Re ^-^

5042017

Oui, promis, je continue l’aventure blog ! Je m’y tiendrai vraiment cette fois ! Mais il faut dire qu’il se passe beaucoup de choses dans ma petite et innocente vie ! 

- Je suis perdue au niveau de mes sentiments ;

- J’apprends des tas de choses qui m’inquiètent vraiment ;

- Aujourd’hui, c’est mon anniversaire :)  

Il se passe d’autres choses mais bon… c’est déjà pas mal non ?




Parapente !

9092016

Eh oui ! Je me suis endurcie, il est vrai. Pendant les vacances, je suis partie au lac d’Annecy, voir un magnifique feu d’artifice ! Et j’ai également fait du parapente !

Je vous mets une petite photo (mais j’y reste anonyme, désolée). C’était fantastique ! :) Je planais comme un oiseau, au-dessus du vide ! C’est vrai que se jeter comme ça, avec un inconnu dont on ne connaît rien paraît très étrange. Mais si jamais vous avez l’occasion, n’hésitez pas ! Même si vous avez peur du vide, on se sent un peu libre et on n’a pas le moindre du monde le vertige ! Voilà, c’était vraiment super chouette ! Ah oui, je ne poste plus qu’un sujet par jour ! Sinon, je ne tiendrai pas assez longtemps :/




Piano !

8092016

J’ai enfin eut mon piano ! Je commence  le solfège cette année. Ca me fait une année de plus. Ce que je suis vieille alors ! :p

Mais bon, je vous dois un peu d’excuses parce que j’ai été absente très longtemps, la faute à cette baisse de pourcentage de venues sur ce site, je suis passée 71 à 10 personnes par jour, ce qui m’a un peu dégoutée… Bref ! Je reprends le blog et je suis super contente ! Je me mets bcp à dessiner Alice, mais malheureusement, quand je scanne, je ne peux pas les mettres dessus… Bref voilà, c’était un petit message assez court pour dire que je reprend ce que j’ai laissé tombé !




Sherlock Holmes….

21052016

Eh bien non ! C’est rageant mais on ne sait pas comment Mory Arty n’est pas mort. Sherlock a essayé de comprendre mais il ne sait pas. Le prochain épisode est en train de se tourner. Dans cet épisode intitulé « l’effroyable mariée » Sherlock se souvient d’une ancienne affaire qui parle d’une mariée qui tue les gens. Elles se tue elle-même mais pourtant, elle continue de tuer les gens. S’enchaîne alors une véritable course-poursuite ! Un épisode qui fait vraiment froid dans le dos. A la fin on apprend que notre héros s’imagine tout cela dans son palais mental et il s’est imaginé que plusieurs femmes jouaient l’effroyable mariée. Ce serait là la réponse de cette vraie affaire qui n’a jamais était résolu. Tiens donc, Sherlock à 2 frères. Ce 2ème aurait-il aidait le pire ennemie de Sherlock ou pire, leur frère serait-il Mory Arty ??? C’est presque ainsi qu’on découvre que plusieurs femmes étaient la mariée, de la même méthode…. Comment savoir ? Je ne crois pas qu’on puisse le découvrir.

Le saviez-vous ? Le blog de Wathson existe vraiment !

Eh si ! Après avoir revu une deuxième fois le film, j’ai découvert que Mory était forcément mort ! Pourtant, à la fin de l’épisode précédent, on le voit sur tous les crans ! C’est un coup de maître !




Non… Si ?

16052016

Hey ! J’ai eu mon synthétiseur ! C’est trop cool. Le plus marrant c’est de casser les oreilles de ses parents ! Mais, moins drôle, ils m’ont acheté un casque. Bah, c’est pas grave ! Pour l’instant ma sœur y a plus joué que moi, c’est pas normal. Elle profite que je sois pas là pour en jouer ! Incorrigible sister… Mouais. Ca me saoule, mais c’est comme ça et il faut s’y faire.  Au moins, je l’ai. Et je sais déjà jouer quelques musiques : oh Susanna, whent’s the saints go marchin in, au clair de la lune, twinkle twinkle stars… C’est pas mal ! Aujourd’hui il fait beau, soleil et ciel bleu sont au rendez-vous ! C’est stylé.




Désolée… Mais…

16052016

Désolée les p’tits loups de vous avoir abandonner si longtemps (presque un mois !). Mais là, je me devais de reprendre du service car jeudi, Sherlock sortira à la télé. Le nouvel épisode dans lequel on saura sûrement comment ce Maury Arty a su résister ! Comment il n’est pas mort ! Là, je me pose vraiment des questions ! Ca sera fantabuleux !!! 




Histoire #5

27042016

Aphrodite regarda derrière le trône qui était celui de son père et saisit la petite boîte dont il lui avait parlé. Elle sortit la merveilleuse clé et les brandit devant tout le monde. Elle leur confia « Voyez-vous cette clé ainsi que cette boîte sont importantes pour moi et sans doute pour vous aussi. Elle ouvre la possibilité d’aller dans le monde des morts. Nous ne devrons pas après cela la réutiliser, aujourd’hui est pour moi un jour spécial. Mais ne perdons plus de temps. Approchez-vous s’il vous plait. » En de temps trois mouvements elle tourna la clef et ouvrit le coffret. Une espèce de trou noir enleva tous les prétendants ! La princesse ne les vit plus, c’était… normal. Aphrodite  retourna alors dans sa chambre, après avoir fait rentrer les paysans chez eux. Soudain, elle pensa qu’elle n’était plus en sécurité sans son père avec Agloval, personne ne pourrait plus l’aider. Elle devrait se débrouiller seule. De l’autre côté, les prétendants étaient en train de parvenir au royaume des morts. Charles et Arthur décidèrent de s’entraider. Ils auraient sans doute plus de chances de réussir pour avoir la main de la princesse. Tous les prétendants atterrirent avec brutalité et découvrirent avec horreur ce monde étrange. Il était sombre et glacial, on y sentait le vent nous glacer les veines. Charles et son frère se relevèrent d’un coup. Arthur avait soit disant peur et voulait retourner dans sa petite chaumière qui devait être fleurie en ce moment. Charles murmura : «  Quelle chochotte ! » Des papiers tombèrent, il y avait le nom d’Aphrodite. Personne ne savait ce que c’était. Un éclair apparu dans la tête de ce charmant frère qui était si intelligent !  C’était la première épreuve qui était écrite sur ce bout de parchemin. Arthur remarqua avec étonnement que ce n’était pas que de simples papiers mais des papiers chauve-souris ! Le but était de les attraper pour savoir de quelle épreuve il s’agissait. Tout le monde eut beaucoup de mal  à les saisir. Mais avec l’habileté de Charles, les deux frères parvinrent à en attraper un sans trop de difficultés. Ils le lurent : ils devaient tous sans exception affronter Cerbère le terrible chien qui gardait les portes de l’enfer. Ce fut certainement un combat terrible pour certains. Les premiers furent dévorés. Un homme perça un œil  de ce monstre inimaginable.




Histoire #4

26042016

Il avait tout de même du culot ! Dire que le roi était bête… Personne ne l’aurait fait. (A par lui ! ) Aphrodite sentit une colère si énorme que personne ne pourrait en déduire les dégâts ! Puis elle se dit que de toute façon elle arriverait bien à le faire décapiter quand elle sera reine et mariée ! Ce sera bien plus simple !!! Vint donc le jour tant attendu de tout le monde. Arthur et Charles étaient présents ainsi que de riches habitants et paysans.  Il y en avait des futés, des beaux, des intelligents ainsi que tout le contraire ! Ils parlaient de beaucoup de choses comme : comment souffler le verre ou encore comment cuisiner. Ils expliquaient leur métier. Aphrodite regarda rapidement tous ceux qui voulaient sa main. Elle marcha d’un pas léger au milieu de la foule, puis se plaça devant son trône. Elle était plus resplendissante que jamais. Sa robe était d’une blancheur plus forte que celle de la lune. Et les pierres précieuses qui y étaient enchâssées, mettaient en valeur ses beaux yeux verts émeraude. Tout le monde la regarda, elle commença à parler, avec à ses côtés ce répugnant conseiller : « Bonjour et bienvenue à tous. Comme vous le savez le roi est… mort. Il a promis ma main à quelqu’un qui m’aimerait éternellement, qui serait : courageux, bon, vaillant, généreux et tant d’autres choses encore que j’oublie de citer ! Et non : peureux, méchant, hypocrite, égoïste… Ce soir donc, je pense que vous irez dans le monde des MORTS !!! Un royaume sinistre et aussi un endroit idéal pour mourir ! (Quelle sadique, rire méchant .) Je ne sais pas si vous serez tous à la hauteur. Il n’y aura donc que ceux de plus de dix-sept ans qui pourront prétendre à ma main. »  Beaucoup de gens reculèrent,  et se dirent que c’était n’importe quoi ! Ils trouvaient ça injuste ! Mais c’était normal après tout ! La vie a un sens que peu de personne  connaisse ! Elle est peut-être compliquée mais c’est ainsi et ce n’est pas autrement. Certains, à peine viennent-ils de le savoir qu’ils meurent. Ils ne l’auront pas compris avant. Les épreuves commenceront demain, dans la prochaine page…




Et ça continue encore encore, c’est que le début d’accord d’accord ! #3

25042016

Charles et Arthur étaient deux frères. Charles avait dix-huit ans. A cet âge là, on occupait déjà un métier et Charles occupait le métier de forgeron. Il avait des yeux bleus, un nez fin et des cheveux couleur épis d’or. Il  était intelligent, courageux, vaillant, bon et surtout très généreux. Il savait parler beaucoup de langues : le français, le chinois, l’allemand, l’anglais Sans oublier qu’il était amoureux de la princesse Aphrodite.  Arthur, lui, était plutôt pas mal. Il avait dix-huit ans aussi. Mais il ne travaillait pas car il était nul en tout. Il avait des yeux verts, des cheveux d’un noir intense. Entre les deux frères, c’était Arthur le plus beau, et il n’y avait rien à dire sur ça, mais, il était bête, il n’avait pas de mémoire, bref, il ne connaissait rien. En fait, ils étaient vraiment différents. Ils n’avaient pas les même goûts du tout. Arthur voulait épouser la princesse pour son argent. Alors que son frère voulait l’épouser car il la trouvait magnifique et qu’elle avait beaucoup de qualités. Tout le monde s’intéressait à Arthur et personne ne prêtait attention à son pauvre frère. Quelques jours après que le roi soit mort, la princesse se dit qu’il était temps de mettre en pratique ce que lui avait dit son père : c’est à dire, se marier avec un prince vaillant, noble, courageux, et caetera. Aphrodite décida de sortir avec quelques-uns uns de ses gardes ainsi que son affreux conseiller. Elle était tout de noire vêtue. Elle était assise sur un magnifique pur-sang que lui avait offert le roi pour ses quinze ans. La princesse versa une larme. Son père lui manquait beaucoup, beaucoup trop. Agloval déroula lentement un parchemin que la princesse avait écrit, pendant qu’un troubadour attirait l’attention de tout le monde. Le conseiller commença à lire le manuscrit : «  Oyez oyez, gentes dames et preux chevaliers, comme vous le savez notre bon vieux roi est mort et la princesse Aphrodite devra se marier pour devenir reine. Le roi a voulu qu’elle épouse quelqu’un qui l’aimera éternellement. C’est pour ça qu’il a créé un monde magique dans lequel vous pourrez prouver votre amour pour la princesse. Mais attention, les épreuves seront plus dures les unes que les autres. Vous devrez avoir du courage, prouvez vos connaissances (je suis sûr qu’il n’en faudra pas, le roi était si… bête), aimer la princesse Aphrodite… Ceux qui veulent épouser la princesse devront se présenter devant le palais. La princesse ouvrira les grandes portes et vous fera entrer. Elle fera un petit discours sans doute. Comme d’habitude ! Vous pourrez venir au château dans deux jours à neuf heures.» Chers lecteurs, vous trouvez cela ennuyant ? Cela va se corser !




Triste… et cool ! :)

24042016

Hey, hey, hey ! Ce soir je vais conduire ma sœur à Lille. Cette semaine, elle va passer de nombreux concours. C’est donc là que son destin va être tracé. Je trouve à la fois que c’est cool parce que je la trouve très embêtante, toujours dans mes pattes… mais de l’autre côté je suis triste car je n’aurais personne à embêter. Etrange, c’est la fraternité… Du moins, je pense. Et demain je retrouve mon cher collège et tous mes profs. Tous mes amis aussi. Malheureusement, happywitch >:) part mercredi, jeudi et vendredi. Ca va être dur sans elle car je suis assez solitaire… Même si je suis contente pour elle. Encore un petit événement de plus dans ma triste vie pleines de solitude et d’ennuis.







Drakofeu911 |
Toutsimplementlee |
La Kpop vue par une française |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mes petits bonheurs
| Stage-StsdProduits_LeCorbusier
| Woozydirective711